Le télétravail sera la clé de la lutte contre la crise économique et sociale

La plateforme Women of the World demande que le système de télétravail mis en place ne soit pas désactivé afin d'aider les familles à faire face à la crise qui suivra la tragédie du coronavirus.

Madrid 20 avril 2020

?La tragédie qui rend l'Espagne orpheline sera suivie d'une crise économique brutale.. Il faudra beaucoup d'efforts et de travail pour aller de l'avant. Nous ne voulons pas que ce travail, qui est sans aucun doute nécessaire, prive les familles de leurs droits. Nous demandons aux entreprises de ne pas désactiver le système de télétravail qui a été mis en place et qui fonctionne, et de le proposer aux travailleurs sur une base facultative.?

C'est la pétition que la plateforme Women of the World adressera au président du CEOE, M. Antonio Garamendi et de Cepyme, M. Gerardo Cueva, ainsi qu'à un certain nombre d'entreprises espagnoles, et à laquelle ils invitent tous les citoyens à se joindre.

Leonor Tamayo, présidente de la plateforme, déclare que Le télétravail est un pas en avant vers l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée, une nécessité sociale et familiale.. Selon M. Tamayo, de nombreuses heures sont perdues dans les trajets domicile-travail, en particulier dans les grandes villes ; de nombreuses familles pourraient vivre dans des zones moins chères et plus calmes si le télétravail devenait une réalité permanente, générant ainsi un pouvoir d'achat plus élevé ; il y a de nombreux jours où il n'y a pas d'école mais où il s'agit d'un jour de travail et où il est nécessaire de télétravailler ; et il y a de nombreuses personnes âgées qui ont besoin d'une aide occasionnelle pendant la journée ou qui reçoivent plus souvent la visite de leurs enfants.

Pour la plateforme, les familles se renforcent dans cette crise et les liens entre les générations se resserrent, c'est pourquoi, l'appel à la responsabilité sociale des entreprises afin que ce renforcement ne soit pas perdu. et ne revenons pas aux horaires de travail interminables, aux emplois du temps absurdes et à l'impossibilité de passer le temps nécessaire et souhaité à la maison, avec nos enfants et nos grands-parents.

La plate-forme prévoit l'option du télétravail est offerte à tous les travailleurs dont les performances professionnelles permettent de l'utiliser, tant partiellement que totalement, étant entendu que le respect de la journée de travail flexible sera exigé par les deux parties : ? avec cette campagne, nous voulons demander aux employeurs et au ministère d'inciter les entreprises à continuer d'utiliser, lorsque c'est possible et à la demande du travailleur, un outil qui fonctionne déjà ? dit Tamayo.

Voici le lien vers la pétition : http://action.womenworldplatform.com/es/actua/httpswwwwomenworldplatformcomesnoticias169el-teletrabajo-si-es-posible

Partagez !