Depuis le début de la tragédie du coronavirus, beaucoup de choses ont changé dans notre façon de vivre et de travailler. Des entreprises qui n'avaient même pas envisagé le télétravail ont dû le mettre en place.

Pour beaucoup d'entre nous, le télétravail, la prise en charge des enfants, de leurs devoirs et de la maison, a été un défi, souvent presque impossible, beaucoup d'entre nous ont travaillé plus qu'avant ou ont souffert du non-respect des horaires. Mais nous l'avons fait. Et, surtout, une méthode de travail a été mise en place qui a fonctionné dans des circonstances exceptionnelles. Mais une fois la situation normalisée, c'est un pas en avant au niveau social et familial.

Lorsque tout cela sera terminé, que les enfants retourneront à l'école et que nous retournerons au bureau, il y aura des jours où nous devrons être à la maison et organiser notre emploi du temps en fonction des besoins spécifiques de la famille : lorsqu'un enfant est malade, lorsque ce n'est pas un jour d'école mais un jour de travail, lorsqu'il y a une fonction scolaire ou des travaux dirigés, lorsque les grands-parents sont malades et que nous devons faire les courses et les aider ?

Ensuite, cette mise en place du télétravail nous donnera une tranquillité d'esprit que nous n'avons pas eue tant de fois, elle nous permettra de gérer nos horaires en fonction de nos besoins circonstanciels, de profiter du temps que nous perdons dans les trajets domicile-travail... Aujourd'hui, le télétravail est possible, et nécessaire. Le télétravail est là pour rester.

Nous demandons que le système mis en place ne soit pas désactivé et que les travailleurs soient autorisés à travailler à distance lorsqu'ils en ont besoin ou souhaitent librement profiter de cette option.Il est entendu qu'une journée de travail flexible sera observée et respectée par les deux parties, de sorte que le travail puisse être rendu compatible avec les besoins de la famille à un moment donné, mais aussi en respectant les exigences et l'engagement professionnel.

Vous pouvez rejoindre cette pétition, adressée aux présidents des associations d'employeurs et aux responsables des gouvernements des pays des organisations membres de notre plateforme :

http://action.womenworldplatform.com/es/actua/httpswwwwomenworldplatformcomesnoticias169el-teletrabajo-si-es-posible

Partagez !