Partagez !

La délégation mexicaine de cette plateforme a lancé la campagne "6 propositions en faveur de la maternité pour le Le 6 juin".

Les 6 propositions ont été envoyées par courriel à tous les candidats à la députation fédérale dans le cadre du processus électoral de 2021, dans le but de savoir si, s'ils étaient élus, ils s'engageraient à apporter des changements législatifs ou des propositions de politiques publiques en faveur de la maternité. Dans le document envoyé, les raisons de chacune des propositions sont justifiées.

Mesures visant à concilier famille et travail.

  1. L'octroi d'une allocation de naissance et d'une allocation pour enfant de moins de 3 ans aux mères en situation de pauvreté.
  2. Extension du congé de maternité à 24 semaines.
  3. La défense et la protection des femmes contre tout geste discriminatoire avéré ou tout harcèlement de quelque nature que ce soit pour être ou vouloir être mère.
  4. La création d'un registre des personnes se consacrant exclusivement à la famille et aux personnes dépendantes.
  5. Le caractère obligatoire des protocoles de soins en cas de décès gestationnel et périnatal.

Le soutien de ces propositions profitera aux 35,2 millions de femmes qui sont mères au Mexique (selon le recensement de 2020 de l'INEGI).

Six candidats à la députation fédérale se sont engagés à soutenir la maternité en envoyant des photos avec la signature du document, ainsi que trois candidats à la députation locale qui ont eu connaissance des propositions et ont décidé de s'y associer.

En outre, certains députés ont exprimé leur soutien aux propositions même s'ils n'ont pas envoyé leur document signé.

Cet exercice laisse plusieurs réflexions, parmi lesquelles l'importance d'augmenter l'intérêt des candidats et le niveau de réponse aux propositions des citoyens ; le manque total d'intérêt de certains partis politiques, puisque les candidats qui ont répondu n'appartiennent qu'à deux partis ; et elle réitère qu'ils contacteront les députés une fois élus, car il est urgent de continuer à travailler en faveur de la maternité, d'avoir de meilleures conditions pour concilier famille et travail, de prévenir et de punir la discrimination pour cause de maternité et de restaurer la valeur sociale, familiale et professionnelle que possède la maternité.

Le document contenant les propositions est disponible à l'adresse suivante https://t.co/bpiUtebn6A?amp=1

 

 


Partagez !