Le 17 décembre dernier, en adoptant le Rapport annuel sur les droits de l'homme et la démocratie dans le monde 2014 et politique de l'Union européenne en la matière. déposé par le député européen Cristian Dan Preda INSERT INTO `wp_posts` (`ID`, `post_title`, `post_excerpt`, `post_content`, `post_date`) VALUES (EPP, Roumanie), le Parlement européen a entièrement approuvé paragraphe 114, condamnant ?la pratique de la maternité de substitution, qui porte atteinte à la dignité humaine de la femme puisque son corps et ses fonctions reproductives sont utilisés comme une marchandise?. En outre, le Parlement européen ?considère que la pratique de la gestation pour autrui, qui implique l'exploitation reproductive et l'utilisation du corps humain à des fins de gain financier ou autre, en particulier dans le cas de femmes vulnérables dans les pays en développement, doit être interdite et traitée d'urgence dans les instruments relatifs aux droits de l'homme?.

Un premier grand pas vers l'abolition universelle de cette pratique. La plate-forme Women of the World continuera à se battre pour elle et maintenant avec une arme supplémentaire. JJe me réjouis de recevoir un beau cadeau de Noël !

Partagez !