Les sessions de présentation de la déclaration internationale Women of the World (WoW) lors de divers événements de l'ONU se sont achevées le 19 mars à New York lors de la 59ème réunion des Nations Unies pour le Commission de la condition de la femme (CSW59th), qui rassemble plus de 9 000 représentants de pays et d'ONG du monde entier. À cette occasion, les 20 ans de la déclaration de Pékin ont également été célébrés.

La première présentation a commencé le 14 mars et a impliqué Profesionales por la Ética, l'Institut de politique familiale, Construye : Observatoire des femmes d'Amérique latine et des Caraïbes, et l'Institut de recherche sur les femmes. Association civique des femmes

La deuxième présentation de la déclaration du WoW à New York a eu lieu le 17 mars lors du symposium Femmes, famille et développement durable organisée par le Family Policy Institute et l'Observatoire régional des femmes en Amérique latine et dans les Caraïbes. Cet événement a vu la participation de Be Woman, une plateforme internationale de jeunes leaders hispanophones.

La troisième présentation du WoW au siège de l'ONU à New York a eu lieu le 19 mars à la réunion Pékin+20 : les changements du millénaire et était parrainé par plusieurs entités civiles.

La Déclaration a été officiellement remise à la directrice de la Division des politiques de l'ONU-Femmes, Mme Begoña Lasagabaster, à l'ambassadrice de Hongrie, Mme Katalin Bogyay, à la présidente de l'Institut national des femmes du Mexique, qui dirige la délégation officielle de ce pays, Mme Lorena Cruz, et au nonce et observateur permanent auprès du Saint-Siège, Mgr Bernadito C. Auza. Auza.

Ils représentent un total de 148 entités de 47 pays ont adhéré à la Déclaration internationale Women of the World 

Partagez !