La délégation argentine de Women of the World lance la campagne "10 propositions politiques en faveur des femmes et de la maternité" dans le cadre de la campagne électorale pour les élections législatives qui auront lieu le 14 novembre 2021.

Ces 10 propositions politiques concrètes permettent aux femmes d'être elles-mêmes dans leur double dimension, femme et mère, respectant ainsi leur identité féminine et la valeur humaine, sociale et professionnelle de la maternité.

Nous continuons à affirmer que ce n'est ni la mère, ni le père, ni la famille qui doivent nécessairement s'adapter au monde du travail et de l'économie, mais bien le contraire. Car c'est la famille qui donne vie à la société, et une société saine est basée sur des familles saines, fortes, unies et consolidées.

La maternité doit retrouver sa juste place en tant que bien social et humain, digne de toute considération et de tout respect et source d'épanouissement et de développement personnel. En aucun cas, il ne peut être dénigré, discriminé ou objectivé.

C'est pourquoi la campagne sera envoyée à tous les candidats afin qu'ils puissent y adhérer et, s'ils sont élus, s'engager à apporter les changements législatifs ou les propositions de politique publique nécessaires pour soutenir les femmes et la maternité. De même, tous les citoyens pourront également s'engager et soutenir les propositions par leurs signatures, dans le but de les remettre à nos politiciens.

Dans le document, chacune de ces propositions est fondée et les raisons pour lesquelles, depuis Women of the World, nous demandons de les promouvoir sont justifiées.

Les 10 propositions politiques lancées par le WoW Argentine :

1.- Flexibilité des horaires de travail réels et promotion de la journée de travail intensive.

2.- Promotion du travail à domicile.

3.- Disposer de 24 heures par an pour les affaires familiales sans justification.

4.- Soutien aux contrats à temps partiel et à court terme

5.- Extension du congé de maternité à six mois.

La défense et la protection des femmes contre tout geste discriminatoire avéré ou tout harcèlement de quelque nature que ce soit en raison de leur maternité.

7.- La création d'un registre des personnes se consacrant exclusivement à la famille et aux personnes dépendantes.

8.- L'abolition universelle de la gestation pour autrui.

9.- L'identité périnatale et l'existence d'un consentement éclairé pour les femmes ayant subi une fausse couche.

10.- Accélérer les procédures d'adoption.

Nous pensons que ces espaces et ces ressources sont essentiels pour évaluer et promouvoir l'engagement des dirigeants et des citoyens argentins dans la lutte et la défense des femmes et de la maternité, si négligées aujourd'hui en Argentine.

Le document est disponible pour consultation ici.

Nous vous invitons à vous inscrire avec votre SIGNATURE.

Partagez !