Women of the World a assisté à la 60e Commission de la condition de la femme INSERT INTO `wp_posts` (`ID`, `post_title`, `post_excerpt`, `post_content`, `post_date`) VALUES (CSW60) aux Nations Unies

L'événement est organisé par ONU Femmes et le thème principal de cette année était la L'autonomisation des femmes et son lien avec le développement durable. Pendant 10 jours, au siège de l'ONU à New York, un grand nombre de représentants d'ONG du monde entier, ainsi que des dirigeants et des délégués des différents pays qui composent l'ONU, se réunissent afin de discuter de sujets qui touchent les femmes et de décider des mesures à prendre pour améliorer leur situation.

Notre principal objectif, outre le fait de profiter de l'expérience et de tirer le meilleur parti de l'occasion, était de faire connaître notre plateforme, d'inciter les gens à s'y impliquer et de faire passer notre message, à savoir que ce sont précisément les traits qui nous caractérisent en tant que femmes qui rendent notre rôle dans la société si enrichissant et indispensable. 

Une semaine intense car chaque activité, qu'elle soit organisée à l'intérieur ou à l'extérieur du siège, représentait une nouvelle occasion d'interagir avec des personnes de cultures différentes et de rencontrer des représentants de divers pays. Il était très intéressant de partager avec eux les la vision intégrale de la femme que nous défendons, la relation particulière et complémentaire entre les hommes et les femmesNous avons été ravis de voir qu'ils ont vraiment ressenti ce message et l'ont mis en œuvre. Nous avons été ravis de voir qu'ils se sentaient vraiment se sont identifiés à ces idées et ont exprimé leur soutien et leur satisfaction de savoir qu'il existe des personnes engagées dans la diffusion de ces valeurs. 

En outre, cet événement était l'espace idéal pour sensibiliser à la réalité des utérus à louer. Ainsi, le lundi 21 mars, lors d'un événement organisé par l'Institut de la politique familiale et Be WoMan - Be HuMan nous avons  a présenté le "Rapport sur la gestation pour autrui," rédigé par Professionals for Ethics, et coédité par d'autres entités parmi lesquelles la plateforme Women of the World. 

Le rapport a été remis aux délégués de pays tels que l'Union européenne (UE) et l'Union européenne (UE). République dominicaine, Afrique du Sud, Oman, Burkina Faso, Nigeria, Ouganda et Soudan.ainsi qu'à des représentants de l'Argentine, l'Équateur, le Guatemala et le Kenya, en plus d'organisations mexicaines qui se consacre à la lutte contre la traite des êtres humains. 

La plate-forme WoW a également soutenu les délégués qui ont courageusement défendu les valeurs de la vie, de la famille et de la dignité des femmes lors des négociations. sur les conclusions convenues qui sont établies chaque année à la fin de l'événement avaient lieu.

Nous avons été réaffirmés dans le la nécessité de continuer à défendre le rôle essentiel des femmes et les traits les plus distinctifs de notre féminité tant dans la sphère internationale que dans les domaines les plus immédiats de notre vie.

Merci de soutenir notre travail ! Women of the World continuera à mettre en évidence la valeur de l'action de les femmes et les mères en tant que contributeurs majeurs à la stabilité de la famille, du travail et de la société

Nous vous invitons à regarder les photos ici : https://www.flickr.com/photos/133170518@N08/albums/72157665997521650